English
Sur la piste🏎️

Trucs et astuces d’Anthony Alfredo sur la simulation de course

20 mai 2022

Pour être considéré comme l’un des meilleurs pilotes de course en simulation ou dans la vraie vie, il faut maîtriser un grand nombre de compétences variées. Il ne s’agit pas simplement d’être le premier à franchir la ligne d’arrivée. En plus de devoir être le plus rapide de tous, il faut savoir maîtriser l’accélération et la décélération, avoir un contrôle absolu de son véhicule, éviter les accidents, être à l’affût des autres voitures sur la piste et plus encore!

 

Heureusement, la simulation de course permet aux pilotes d’exercer ces compétences de façon répétitive, sécuritaire et rentable. Que vous souhaitiez vous exercer avant une course virtuelle ou vous servir de pistes virtuelles comme outil d’entraînement avant de participer à une vraie course, la simulation vous permettra de devenir un meilleur pilote!

 

D’ailleurs, Anthony Alfredo, pilote de la NASCAR Cup Series, se sert d’une plateforme de simulation de course équipée de la technologie haptique haute fidélité de D-BOX comme outil d’entraînement pour exercer ses compétences entre ses courses. La capacité de s’exercer à effectuer des manœuvres difficiles sans risquer de se blesser ou d’endommager une vraie voiture lui est inestimable. C’est pourquoi il s’est associé à notre entreprise pour créer une série de vidéos éducatives sur la façon de maîtriser les manœuvres de course les plus cruciales au moyen d’une plateforme de simulation de course!

 

Ces vidéos, qui étaient auparavant disponibles uniquement sur notre plateforme VIP D-BOX PLUS, vous seront utiles non seulement si vous faites de la course depuis plusieurs années, mais aussi si vous avez commencé à pratiquer ce sport récemment. Les cinq trucs et astuces d’Anthony Alfredo vous aideront à améliorer vos temps au tour et à devenir le meilleur pilote que vous puissiez être!

Comment virer au point de corde

L’une des principales aptitudes qu’un pilote doit posséder est la capacité à virer au point de corde avec facilité. Comme l’explique Anthony Alfredo dans sa première vidéo, le point de corde est la partie la plus proche de l’intérieur de la piste, aussi connue comme le bord de la piste dont les pilotes se rapprochent le plus avec leur véhicule!

Virer au point de corde avec succès permet de couper le rayon de la piste pour le rendre aussi petit que possible, ce qui permet de terminer un tour plus rapidement et de conserver une vitesse maximale dans le virage. Cependant, pour réaliser cet exploit, il faut repérer le point de corde à l’avance. Pour certains virages, il est situé au début de la courbe, pour d’autres, à la fin de la courbe et pour d’autres encore, en plein milieu. Tout dépend de la configuration de la piste après le virage.

En trouvant le bon point de corde, les pilotes sont en mesure de conserver le plus de vitesse possible dans le virage, ce qui leur permet d’améliorer leurs temps au tour et de gagner plus de courses.

Comment accrocher et esquiver

Le fait d’accrocher et d’esquiver une autre voiture est l’une des techniques les plus connues dans les courses NASCAR. Il s’agit de déplacer physiquement la voiture devant soi pour se donner un avantage.

Cette manœuvre est généralement effectuée vers la fin d’une course lorsque les pilotes en tête sont à égalité et tentent de gagner du terrain pour remporter la victoire. Si elle est utilisée correctement, cette technique est en règle, respectueuse et permise. Dans le cas contraire, elle peut causer des accidents pour les deux voitures concernées.

Comme l’explique Anthony Alfredo, la précision est essentielle lorsque vient le temps d’accrocher et d’esquiver. Si vous effectuez la manœuvre à la sortie d’un virage, vous risquez de simplement positionner votre adversaire sur le côté au lieu de le tasser du chemin. Si vous l’effectuez à l’entrée d’un virage, votre voiture peut devenir trop instable, ce qui peut causer un accident pour la voiture devant vous.

En choisissant le moment opportun pour accrocher et esquiver un adversaire lors d’une course, on peut gagner de précieuses millisecondes lors du sprint final vers la ligne d’arrivée, et il arrive souvent qu’on réussisse ainsi à prendre la tête.

 

 

Comment suivre la ligne extérieure

Lorsqu’une piste de course est assez usée, il arrive fréquemment que les pilotes décident de suivre la ligne extérieure de celle-ci. Ils conduisent donc intentionnellement le plus près possible du mur de la piste pour éviter les parties usées de cette dernière, ce qui allonge la piste dans l’ensemble. Cette technique leur permet d’accélérer sur de plus vastes parties de la piste et de gagner en vitesse.

Pour suivre la ligne extérieure avec succès, il faut maîtriser la physique de la manœuvre et savoir créer une sorte de bulle d’air qui permet une adhérence entre la voiture et le mur!

Selon Anthony Alfredo, commencer à suivre la ligne extérieure en se rapprochant le plus possible du mur est le plus important. Si vous commencez à suivre cette ligne en étant trop éloigné du mur, vous allez probablement sortir de la bulle d’air et avoir un accident!

Garder la bulle d’air intacte permet de gagner de l’adhérence et de la vitesse, mais la ligne est très mince entre maintenir la bulle et la perdre. Plus vous vous exercerez avec une plateforme de simulation de course haptique, plus vous saurez reconnaître avec exactitude la sensation causée par la bulle d’air. Vous aurez donc plus de chance d’effectuer parfaitement cette manœuvre lors d’une course!

Comment effectuer un dépassement

Pour Anthony Alfredo, évaluer l’adhérence de sa voiture est l’une des façons les plus simples de savoir s’il peut dépasser un adversaire.

En effet, pour effectuer un dépassement, il faut beaucoup d’élan, et cet élan est créé facilement lorsque notre voiture adhère bien à la piste. L’adhérence nous permet de nous rapprocher de notre adversaire en nous plaçant derrière lui, puis d’obtenir un avantage par rapport à lui grâce à notre vitesse! Cependant, prendre l’élan nécessaire pour effectuer un dépassement avec succès peut être difficile. C’est pourquoi le retour haptique peut vous aider à savoir exactement quand votre voiture est prête à réaliser cette manœuvre.

Comment effectuer un freinage au seuil

La dernière vidéo « trucs et astuces » qu’Anthony Alfredo a présentée aux abonnés de D-BOX PLUS porte sur le freinage au seuil. Pour effectuer ce type de freinage, il faut appuyer sur la pédale de frein autant que possible sans arriver au point où les roues avant se bloquent.

Ce freinage est habituellement effectué à l’approche d’un virage en épingle et, selon Anthony Alfredo, la clé pour réussir un freinage au seuil est d’appuyer au maximum sur la pédale de frein dès qu’on passe de l’accélération au freinage. Il s’agit d’un instant crucial parce que c’est à ce moment-là que notre vitesse est la plus élevée et que la déportance au-devant de la voiture est la plus importante, ce qui nous permet d’appuyer fortement sur la pédale de frein sans bloquer les freins.

Si vous manquez cette occasion très brève, vous aurez beaucoup de difficulté à ralentir et à effectuer votre virage de façon optimale!

Apprenez en plus du professionnel

Si vous souhaitez obtenir plus de trucs et d’astuces sur la simulation de course de la part d’Anthony Alfredo, joignez-vous à D-BOX PLUS, notre plateforme de la communauté d’adeptes de D-BOX qui accèdent en primeur au nouveau contenu de nos ambassadeurs, qui sont les premiers à avoir des nouvelles sur les lancements de produits et qui obtiennent des points de participation échangeables contre des récompenses!

De plus, n’hésitez pas à consulter sur notre blogue nos entrevues avec Anthony Alfredo, qui nous raconte son parcours de jeune enfant à pilote de NASCAR et donne plus de conseils aux aspirants pilotes de simulation partout dans le monde!

Vous aimeriez